Pi



Delicate Affairs

Fugitif ist ein Französisch-Deutsches Künstlernetzwerk, das in einem Leipziger Haus zusammen lebt und arbeitet. Die Organisation fördert und unterstützt gemeinschaftliche Projekte: Während ihrer Residenzen sind die Künstler eingeladen, jeweils ein eigenes Projekt zu organisieren.

Jede/r KünstlerIn hat eine- anderssprachigen Partner/in eingeladen, um ein gemeinsames Projekt zu realisieren. Aus diesem Prozess sind auf unterschiedliche Weise neue Arbeiten für das Kunsthaus Speckstrasse entstanden.

Télécharger le catalogue au format PDF

BETRIEBSAUSFLUG : LEIPZIG <-> HAMBURG

Fugitif est à la Kunsthaus SPECKSTRASSE
26. Mai 2012 – 09. Juni 2012
19:00 -22:00 Uhr

Speckstrasse 85 – Gängeviertel

Dominik Meyer + Nans Quetel // Falk Messerschmidt + Baptiste Perrin // Daniel Windisch + micha + Neven Allanic // Jérémie Paul + Eva Walker // Inga Kerber + Anaïs Goupy // Armand Lecouturier + Friederike Horbrügger // Florent Pieplu + Rahel Poetsch
Concert surprise!
Télécharger le catalogue (PDF)

Visiter le site Internet

Kulturvermittlung mit Schulen // médiation culturelle avec les écoles

Image extraite du film

On y va ! Nans Quétel (Künstler, fugitif), Cathleen Hettenhausen und Ina Luft (Kunstpädagoginnen, fugitif) starten im März 2012 mit Schülern der 7. Klasse der fugitif-Partnerschule, dem Wiprechtgymnasium in Groitzsch, das Programm Kulturvermittlung mit Schulen // médiation culturelle avec les écoles. Im Rahmen des fächerverbindenden Unterrichts drehen sie auf Grundlage einer französischen Textcollage aus „Gaspard de la nuit“ (Aloysius Bertrand) mit den Methoden des Schau- und Puppenspiels, Schattentheaters und Maskenbaus ein überzeugend schauriges Video um den geheimnisvollen Zwerg Scarbo.

Es war fantastique ! Großes Danke allen Schülern, Nans, Ina und Riccardo!

Cathleen Hettenhausen

On y va ! Nans Quétel (artiste, fugitif), Cathleen Hettenhausen et Ina Luft (pédagogues de l’art, fugitif) ont débuté avec les élèves de la septième classe (équivalent de la 4ème française) du Gymnasium Wiprecht de Groitzsch, partenaire de fugitif, le programme « médiation culturelle avec les écoles ». Dans le cadre d’heures de cours spécialisées, ils ont ensemble, sur la base d’un collage tiré d’un texte français issu de Gaspard de la nuit d’Aloysius Bertrand, et par le biais d’ombres chinoises, de la création de maques et d’une représentation de marionnettes, tourné un film sur le mystérieux nain Scarbo.

C’était merveilleux ! Grand merci à tous les élèves, Nans, Ina et Riccardo !

Cathleen Hettenhausen

die Präsentation

 

 

du 11 au 13 mai 2012 – Festival INACT (Strasbourg)


Nans Quetel & Loïc Pantaly, « Die Leiter, la quatrième marche », vidéo, 2010

Dans le cadre de son partenariat avec la Semencerie, Fugitif présente des travaux de Neven Allanic & Geoffrey Crespel, Bodo Hansen & Daniel Windisch, Nans Quetel & Loïc Pantaly ainsi qu’une conférence de Judith Lavagna.
Fugitif sera aussi présent dans Ton Clone (Dein Klon), projet précédemment montré à Leipzig en novembre 2011.

www.halldeschars.eu
www.lasemencerie.org

- – - – -

Projets proposés par Fugitif (Voir le programme complet sur le site de la Semencerie) :


Hansen_Windish – 30’
Bodo Hansen & Daniel Windisch (Leipzig)

Soirée du Vendredi 11 mai 2012 à 00h30, Salle des colonnes
« hansen_windisch is an electronic duo from leipzig, germany. early seventies krautrock meets wave, postpunk, psychedelic and dancefloor…..these two guys will be supported live by Dear Yeane, an german visual artist »
« Dès les premières minutes d’écoute le ton est donné avec les fortes influences de leurs grands frères de DAF et leurs grands parents de Kraftwerk .Les principales ingrédients da la pop minimale électronique sont présents dans les compositions du trio natif de Leipzig. ! »
Baron Von Smock
http://www.youtube.com/watch?v=r5TpHuIaTgc

Die Leiter – 20’
Nans Quetel (Leipzig) & Loic Pantaly (Marseille)

Samedi 12 mai 2012 à 16h30, « water proof » (vernissage), Salle des colonnes
Die Leiter est une série de vidéos issue d’une collaboration entre Nans Quetel et Loïc Pantaly. Cette série traite d’un profond intérêt commun pour les secrets de la vie quotidienne et l’héroïsme. Un rapport indiscernable et ambigu entre les deux protagonistes traite de cet intérêt. Le titre, Die Leiter (l’échelle ou les guides) indique l’ascension.
www.nansquetel.net
www.pantaly.com

Un projet bien construit – Happening, 30’
Geoffrey Crespel (Paris) & Neven allanic (Leipzig)

Samedi 12 mai à 17h00, Salle modulable

Un projet bien construit a pour objectif le bonheur. Un projet bien construit se donne comme objet le White Cube. Un projet bien construit sera une somme de gestes et de paroles scénographiées. La parole dicte-t-elle le geste ?Le geste dicte-t-il la parole? Le geste et la parole sont-ils dissociés? Dialoguent-ils?
www.geoffreycrespel.fr
www.nevenallanic.com

« Autour de la performance: le document » (Conférences – 45 ‘)
Judith Lavagna (Berlin)

Samedi 12 mai à 17h40, Théâtre

Performance, re-enactment et documentationCette discussion porte sur le re-enactment de performances comme acte de re-positionnement historique, entre performances des années 70 et performances d’aujourd’hui.D’où vient l’étymologie du mot re-enactment et comment s’interroger sur la notion de réinterprétation et de paternité de l’œuvre, évoluant dans le temps et dans l’espace au même titre que les documentations? Judith Lavagna est commissaire d’exposition et coordinatrice de projets culturels. Installée en Allemagne depuis 2011, elle mène des projets de résidences et d’expositions et collabore avec plusieurs collectifs artistiques (Fugitif, Agora Collective) basés à Berlin et Leipzig.

W O T Ø R W O E R L D
Oberwelt e.V. / Dein Klub (Stuttgart)

Samedi 12 mai à partir de 14h, Salle des colonnes
W O T Ø R W O E R L D est un remake de plusieurs films (pour la plupart hollywoodiens) mis bout à bouts, avec pour fil rouge un personnage appelé « Enola » (Alone) perdu dans un monde aquatique (parmi les films, Waterworld, Titanic). Chaque film est refait plan par plan, respectant le rythme et la composition, jusqu’au mouvement des lèvres. Il y a à peu près autant d’acteurs que de plans (ceux qui viennent voir ça comme une performance se voient proposé un rôle), ce qui rend l’ensemble relativement chaotique. Tous se relaient pour incarner chaque personnage, quel que soit leur genre, leur corpulence, leur âge, leur look.
www.oberwelt.de

- – - – - -
Horaires
Vendredi 11 mai 20h00-2h00
Samedi 12 mai 14h00- 18h00 – 20h00-2h00
Dimanche 13 mai 14h00-18h00

Lieux
Hall des chars 10 rue du Hohwald, 67000 Strasbourg

espace Off – La Semencerie
42 rue du ban de la roche 67000 Strasbourg

Entrée libre

Ex Situ

Une résidence du réseau Lindenow, Leipzig à la Station Vastemonde, Saint Brieuc du 8 au 28 août 2011

© Morgane Demoreuille

www.lindenow.org
www.stationvastemonde.com

EX SITU est un projet de résidence de 25 artistes et chercheurs du réseau Lindenow, fédération de dix structures culturelles basé à Leipzig, prenant place au mois d’août 2011 à la Station VasteMonde, Saint Brieuc. Le séjour des membres de ce réseau s’organise comme un grand atelier de recherche dans lequel la Station VasteMonde,  ancien garage automobile construit à flanc de colline, se transforme en un espace de travail collectif et de production d’œuvres, incluant des temps forts de rencontres avec des artistes invités et des personnes de passage dans la région. Sur ses deux étages de 400m2 chacun, envisagés comme flexibles et modulables, les membres du Lindenow ont pu mettre à profit de nombreuses expérimentions individuelles et collectives, basées sur des temps d’échanges et d’ouvertures avec le public. Une exposition a constitué la dernière étape de ce projet en France : envisagée comme une restitution d’expériences alliant productions d’oeuvres et espaces de travail en cours, elle a marqué l’aboutissement de ce workshop de trois semaines.

Pour s’informer du projet et de ses évènements, voir le blog d’Ex Situ : exsitu.lindenow.org
Cette résidence a donné lieu à une exposition au mois d’octobre 2011 à Leipzig (voir l’article Ex Situ à Leipzig) et une publication est en cours d’élaboration (parution : février 2012).

Participants:
Neven Allanic, Katrina Blach, Paul Bowler, Sophia Bulliard, Morgane Demoreuille, François Diridollou, Sylvia Doebelt, Bodo Hansen, Evelyn Jahns, Nahla Küsel, Judith Lavagna, Denis Luce, Alexandra Matiakh, Falk Messerschmidt, Arthur Poutignat, Jimmy Quetel, Nans Quetel, Annemarie Rennert, Anna Schimkat, Jan Sledz, Carsten Tabel, Kathrin Von Ow, Eva Walker, Manuel Waltz, Melina Weissenborn, Lars Werner, Daniel Windisch.

Ex Situ a bénéficié du soutien de la Région Bretagne, L’Office Franco-Allemand pour la jeunesse (Ofaj), l’Institut für Auslandsbeziehungen e. V. (IFA), et la Station VasteMonde.

Ex Situ

Ein Projekt des Netzwerkes unabhängiger Kunsträume Leipzig Lindenau gastiert in der Station VasteMonde – Saint-Brieuc mit der Beteiligung von 25deutschen und französischen Künstlern und Kulturschaffenden.

Im August 2011 bezogen Künstler, Musiker und Theoretiker des Netzwerks Lindenow unabhängiger Kunsträume die Station VasteMonde, eine ehemalige Autowerkstatt, gelegen an einem der steilen Hügel von Saint Brieuc in der Bretagne.
Ein Gebäude voller Herausforderungen, Stahlbeton mit grosser Toreinfahrt und einem Geflecht aus Räumen im dunklen Untergeschoss.
Auf zwei Etagen und 400 Quadratmetern machten sich die Mitglieder des Netzwerks gemeinsam mit fünf französischen Künstlerinnen und Künstlern an die Arbeit. Heraus kamen vielfältige individuelle und kollektive Prozesse und Erfahrungen, die nicht zuletzt durch eine permanente Öffnung nach außen vielfältige Inspirationen erfuhr.
Der dreiwöchige Arbeitsprozess in der Station VasteMonde mündete in eine Ausstellung: Der Ort der Produktion wurde zum Ort der Präsentation. Ex Situ blog : exsitu.lindenow.org

Mit Unterstützung von Région Bretagne, IFA, OFAJ, Station VasteMonde.

Reportage sur la chaîne Armor TV

Die Leiter au 16

Nans Quétel et Loïc Pantaly sont de retour à Fugitif en Novembre 2010 pour participer au 16ème festival du film Français de Leipzig, lors de l’exposition « Unter den Fliesen » à la Schaubühne Lindelfels.

Ils réalisent et diffusent sur place Die Leiter, la septième marche.

Voir les autres vidéos

Sommerfalls

Début août 2010 l’exposition Sommerfalls clôture la résidence Fugitif de Juillet 2010.

Avec Chirol, Loïc Pantaly et Nans Quétel

Die Leiter (l’ascension des marches), chez Fugitif.

Résidence Fugitif de Juillet 2010.

« Die Leiter » est une série de vidéos réalisée par Nans Quétel et Loïc Pantaly. Cette série traite d’un profond intérêt commun pour les secrets de la vie quotidienne et l’héroïsme. Un rapport indiscernable et ambigu entre les deux protagonistes traite de cet intérêt par l’absurde et le comique de répétition (du fait de la série). Le titre, Die Leiter (l’échelle ou les guides), fait référence à l’ascension, et de par son rapport au cinéma, celle des marches.

Certains des épisodes ont été co-produit par Fugitif, lors de la résidence Fugitif de Juillet 2010 avec le soutien de l’OFAJ.

Aux cours de l’année 2010 cette série a été exposée à la Galerie Plusnull pour l’exposition Sommer Falls, la galerie EEG en août pour le prix Porschismus (Porsche).

Frag den Staub

Exposition collective en Mai 2009

Concrétisant la première phase de la résidence, réhabilitation du bâtiment afin de pouvoir y vivre, « Demande à la poussière » fut une exposition où chaque artiste montrait son travail en s’inspirant de la présence du lieu.

Cette Pokies exposition a été l’occasion d’ouvrir pour la première fois le lieu au public allemand de Leipzig et d’ainsi affirmer la présence d’un nouveau lieu culturel dans cette ville.

Avec Neven Allanic, Jonathan Cejudo, Nans Quetel, Yann Renand et Ludovic Sauvage.

i wank