La premi

La découverte du lieu

Les premiers participants au projet Fugitif se sont réunis à Leipzig en juillet 2008. Il s’agissait lors de cette résidence de mettre en place les problématiques de travail qui alternaient entre création artistique et valeur historique et documentaire du lieu. Un travail documentaire a été rendu possible grâce aux vestiges matériels laissés à l’abandon par les anciens occupants des différents appartements. Les vestiges ont été triés, organisés, puis archivés.

Des recherches historiques, à propos du lieu même dans les archives de la ville sont venus compléter ce premier travail. En plus de constituer une importante base de données, ces recherches permettent aujourd’hui à Fugitif de se développer autour de divers axes, tout en gardant en mémoire l’histoire propre du lieu.


Participants :
• Neven ALLANIC, artiste plasticien
• Katja BERGER, philosophe
• Jonathan CEJUDO, artiste plasticien
• Sabine FISHER, étudiante en art
• Constanze FRITZCH, professeur d’histoire de l‘art
• Uwe GRELAK, critique littéraire
• Léonor MATET, étudiante en histoire de la photographie
• Liliana PADILLA, journaliste
• Nicolas RIVET, artiste plasticien
• Klaus SPEIDEL, philosophe et critique d’art.

i wank